La D-Vine à l’heure du thé !

Cette année et pour la première fois, avait lieu l’Afternoon Tea of the Year, une compétition entre hôtels, organisée par Hotel F&B Magazine, dont 10-Vins était partenaire et notre œnologue Béatrice Dominé, membre du jury.

 

Le 20 juin dernier, une partie de l’équipe 10-Vins, accompagnée de notre œnologue, s’est rendue à Londres pour assister à la finale de l’Afternoon Tea of the Year. Une compétition dans la plus pure tradition Britannique, qui récompense le meilleur Afternoon Tea de l’année parmi 16 hôtels finalistes. Retour sur cet événement avec Béatrice Dominé !

 

Béatrice, peux-tu nous en dire plus sur la tradition de l’Afternoon Tea ?

Ayant vécu en Angleterre 5 ans je connais bien cette tradition ! Les Anglais sont beaucoup plus cool que nous, moins stressés je dirais et il est de tradition de prendre « a cup of tea ». Dans les palaces et même les petits hôtels il y a donc toujours une tasse de thé pas loin.

 

En quoi consiste cette compétition ? Quel était ton rôle en tant que jury ?

Dans les palaces ce n’est pas seulement une tasse de thé, mais tout un assortiment salé et sucré qui accompagne ce breuvage « so british ». J’ai eu la lourde tâche, et je ne vous parle pas de mon poids à la sortie de cet exercice, de juger 7 établissements haut de gamme sur la qualité de leur afternoon tea, l’histoire qu’ils nous racontaient, la présentation…

 

Comment as-tu trouvé la prestation des hôtels ?

J’ai ressenti beaucoup d’implication de tous les participants. Ils vivaient cette aventure pleinement.

L’un des hôtels avait pris pour thème « la belle et la bête » et en dehors du fait que mon co-jury se demandait qui était Belle et qui était la bête, le serveur nous a même chanté la chanson du dessin animé pour finir ! Dans un registre plus sérieux, l’un de ces beaux établissements nous a présenté la cérémonie du thé à l’asiatique et j’avoue que ce fut l’un des plus beaux moments pour moi. Il nous a emmené dans son univers, un vrai dépaysement, encore bravo à eux !

750_4933

D’après toi, est-ce que ce genre d’événement pourrait être organisé en France ?

Les tea time des palaces aujourd’hui à Paris rivalisent de créativité et communiquent énormément. On connait le Meurice parce que c’est un Palace, mais aussi parce que Cédric Grolet, le chef pâtissier, est devenu meilleur pâtissier du monde. Donc oui absolument et je me porte déjà volontaire pour départager tous ces beaux établissements ! Accordez-moi juste un peu de temps pour me faire une cure détox et promis je m’y remets 😉

 

A quand le concours accord mets-vins avec la D-Vine… ?

Les Anglais sont vraiment les rois du thé et je pense que nous aurions du mal à rivaliser. Alors en tant que Française, je ne dis pas que nous sommes les rois du vin, mais disons que nous avons une forte culture à ce propos et j’envisagerai bien un concours mets & vins avec la D-Vine ! Nous sommes dans le même courant de pensée en proposant l’expérience parfaite autour d’une dégustation. Je me porte évidemment volontaire pour faire partie du jury 😊

Publicités

Expérience D-Vine au Relais Thalasso Château des Tourelles

Vous vous demandez à quoi ressemble l’expérience D-Vine au sein de nos établissements partenaires équipés ? Monsieur Moreau, Directeur de la restauration au Relais Thalasso Château des Tourelles**** répond à nos questions. Il nous explique comment la D-Vine s’est intégrée dans l’établissement, équipé depuis le 9 juin 2017 et comment les clients l’ont adopté.

 

Pouvez-vous présenter votre établissement en quelques mots ?

Doté de 105 chambres, le Château des Tourelles allie dans une rare alchimie, épicurisme, et détente. Cette alliance incarne l’esprit wellness du lieu où plaisir et bien-être sont au cœur des attentions. Vous y venez pour vous détendre, vous amuser, vous régaler et vous faire du bien. Le Château est situé à la Pointe de la Baie de la Baule, ceint d’arbres centenaires, avec une vue plongeante sur l’océan.

[…] la D-Vine était avant-gardiste : permettre de déguster, mais aussi d’acheter par flacons des Grands Crus français et internationaux, le tout avec un service à température idéale […]

Comment avez-vous entendu parler de la D-Vine ? Qu’est-ce qui vous a motivé à l’installer ?

Nous en avions entendu parler dans la presse professionnelle, puis nous l’avons découverte sur place. La D-Vine avait tout son intérêt au sein du Château des Tourelles : nous sommes en perpétuelle recherche d’éléments de nouveauté et de découverte pour nos clients. Plus qu’une nouveauté, la D-Vine était avant-gardiste : permettre de déguster, mais aussi d’acheter par flacons des Grands Crus français et internationaux, le tout avec un service à température idéale.

Comment s’est passée la mise en place ? Vos équipes ont-elles facilement et rapidement pris la machine en main ?

La mise en place s’est faite très simplement. La D-Vine arrive assemblée dans l’établissement, sa fabrication se fait, par un heureux hasard, à quelques kilomètres du Château des Tourelles. C’était aussi l’un de ses atouts : il s’agit d’une innovation locale.

Le personnel s’y est très vite habitué. Son utilisation, très simple, permet une prise en main très rapide.

A quel endroit avez-vous installé la D-Vine ?

La D-Vine est installée au bar principal de l’hôtel. Elle est située sur le comptoir même du bar : elle trône à l’arrivée des clients. Avec son design innovant, elle se fond parfaitement dans le décor de notre bar. Elle incite nos clients à s’en approcher et la tester. Avec l’importance de notre flux, nous avons installé une seconde D-Vine au sein de l’établissement.

Quels vins D-Vine avez-vous à la carte ? Pourquoi ce choix ?

La carte est changeante, elle varie en fonctions des saisons, des nouveautés. Nous avons à cœur de proposer à la fois des Grands Crus, comme elle permet de le faire, mais aussi des vins de découverte ou des appellations plus connues. Une gamme étendue pour satisfaire un maximum de clients.

Quelles réactions ont vos clients face à la D-Vine ?

La première impression est celle de la curiosité. Les clients découvrent une carte de « vin au verre » avec des informations qualitatives importantes : la typicité du vin, sa température de service idéale (et réalisée), le nom du domaine et son(ses) cépage(s) : en bref une carte ludique, personnalisée et attractive. Le premier verre est en général celui de la découverte : le plus souvent sur les tarifs les plus accessibles. Lorsque nos clients ont compris le concept et tombent sous le charme, il n’est pas rare de les voir s’orienter ensuite sur des Grands Crus.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs propriétaires d’une D-Vine ?

N’hésitez pas ! Le produit est unique, le service après-vente efficace et l’innovation fonctionne toujours auprès de nos clients. Une équipe dédiée et qui assure le suivi et de nombreuses opportunités : vin au verre, accueil, cadeaux, etc. 

La vie en Rose : Interview de Béatrice Dominé

À l’occasion de la sortie du coffret « La vie en Rose » et du nouveau rosé Côteaux Varois en Provence « Cuvée 1718 » Château de l’Escarelle 2015, nous avons réalisé une interview de notre chère œnologue Béatrice Dominé.

 

Premièrement qu’évoque le vin rosé pour toi ?

Comme pour beaucoup j’imagine, le printemps, les premiers barbecues.

Il existe plusieurs types de rosés, peux-tu nous en dire plus ? Quelles sont les meilleures régions viticoles qui produisent du rosé ?

Il existe deux sortes de rosés différents :

  • Les rosés de presse, vinifiés comme des vins blancs qui ont donc des couleurs pâles
  • Les rosés de saignée, issus d’une vinification en rouge écourtée ayant donc des couleurs plus soutenues.

Il existe pas mal de rosés et quelle est la meilleure ?? cela dépend des gouts de chacun.

La grande région productrice est évidemment la Provence. Mais on trouve aussi des rosés dans le Rhône, le Languedoc, le Bordelais etc…

Quelles sont les conditions idéales pour déguster un rosé ?

Il faut réunir les ingrédients suivants : du soleil, des amis, un moment de détente ! Ainsi vous serez dans des conditions optimums pour déguster un verre de rosé.

Qu’est-ce qui caractérise un bon rosé ?

La meilleure manière de caractériser un bon rosé c’est un équilibre entre sa fraicheur et son fruité.

Pourquoi le rosé est autant associé à l’été ?

Comme je vous l’ai dit au début le rosé c’est typique des premiers beaux jours et encore plus lorsqu’il fait vraiment chaud un rosé est désaltérant par rapport à un rouge !
C’est aussi un compromis entre blanc et rouge lorsque vous vous retrouvez sur une grande tablée entre amis.

Que conseillerai tu de manger avec les rosés présents dans ce coffret ?

Bordeaux rosé Château le Clos du Notaire 2016: Une tapenade d’olives vertes pour l’apéritif, des côtelettes de porc grillées ou un chèvre sec.


Côtes de Provence Villa Vallombrosa 2016 : Une salade composée ou une quiche aux légumes.


Bandol Domaine de la Suffrène 2016 : Une tapenade d’olives noires, un burger de rouget.


Côteaux Varois en Provence « Cuvée 1718 » Château de l’Escarelle 2015 : Un poisson grillé avec une ratatouille, un tajine de dinde aux abricots secs ou une salade de fruits en dessert.

Comment définirais-tu notre nouvelle référence le rosé L’Escarelle ?

C’est un rosé de Provence qui a suffisamment d’ampleur pour accompagner des poissons comme des viandes. Il se suffit aussi à lui-même, donc peut être pris à l’apéritif ; bref un vin qui satisfait pas mal de moments de dégustation !

Image

So Rive Gauche !

Le Haut-Médoc a fait son entrée il y a quelques jours chez 10-Vins, l’occasion de (re)découvrir la rive gauche du Bordelais et ses 3 grandes régions viticoles de renom : le Médoc, les Graves et le Sauternais mais avant de parler des vins, un retour dans le temps s’impose…

Bienvenue en 1855, l’exposition universelle de Paris bat son plein, les plus beaux produits agricoles et industriels y sont exposés à la demande de Napoléon III. Les négociants de Bordeaux ont été sollicités afin de hiérarchiser les crus rouges classés mais également les grands vins blancs liquoreux. Tous les rouges sélectionnés dans le classement viennent de la rive gauche et plus précisément de la région du Médoc sauf le Château Haut-Brion produit dans les Graves. Pour en savoir plus sur le classement de 1855, retrouvez la vidéo de Béatrice et Alexandre.

Revenons maintenant rive gauche… Dotée d’un climat idéalement tempéré, la rive gauche jouit d’un terroir exceptionnel. Ses sols, particulièrement propices à la production de raisins de grande qualité, sont géologiquement constitués par un mélange de sable, de graves, d’argile, de calcaire et de limon. Cabernet-Sauvignon et Cabernet-Franc sont ici majoritaires, on vous les présente ?
Le Cabernet-Sauvignon est généralement caractérisé par une robe et des tanins affirmés & une belle longueur en bouche. Des arômes de cassis, mûre ou tabac s’y révèlent pleinement.
Le Cabernet-Franc est quant à lui généralement caractérisé par du fruit, de la souplesse et des tanins doux. Des arômes de framboise, cacao ou reglisse s’y expriment.

Pour découvrir les grands vins de la rive gauche, le mieux est encore de les déguster ! L’assortiment est composé de 2 x 6 vins et propose un éventail des grandes appellations Bordelaise :
Médoc / Pauillac / Saint-Julien / Haut-Médoc / Pessac-Léognan / Sauternes.

Pour apprécier au mieux les vins voici quelques idées d’accords mets/vins…
– Médoc Château Hourbanon 2010 : Houmous, Gigot d’agneau de 7h, Tomme de Savoie
– Pauillac Bois de Rose Domaine La Rose Pauillac 2013 : Tartine de jambon Serrano, Fricassée de poularde aux morilles, Camembert
– Saint-Julien Grand Cru Classé Château Beychevelle 2012 : Foie gras, Tournedos au beurre de truffe, Saint-Marcellin
– Haut-Médoc Château Lamothe-Cissac Vieilles Vignes 2014 : Caviar d’aubergine, Magret de canard aux cerises, Courge butternut rôtie
– Pessac-Léognan Château Baret 2013 : bar rôti, fromage de chèvre, Tomme de brebis Basque
– Sauternes 2nd Cru Classé Château de Malle 1998 : Porc confit à l’orange, Roquefort

Découvrir le coffret

 

Découvrez l’excellence du Corton-Charlemagne

 

Partons à la découverte du vignoble de Bourgogne…

Avant de parler du Corton-Charlemagne voici quelques chiffres sur ce terroir hors norme !

Le vignoble de Bourgogne s’étend sur 250 km de long du nord de Chablis au sud du Mâconnais. Les appellations « Grand Cru » au nombre de 33, représentent seulement 1,5% de la production.

bourgogne

Pour l’anecdote, si on appelait Charlemagne l’empereur à la barbe fleurie, c’est en raison du vin rouge qui la colorait lorsqu’il buvait un peu trop vite. Son épouse lui en aurait fait grief, lui conseillant de planter cette vigne en raisins blancs. Ce qui fut fait : ainsi le Corton-Charlemagne est devenu un vin blanc ! C’est du moins ce que la légende assure…

Parlons Grand Cru : le Corton-Charlemagne est l’un des 33 Grands Crus de Bourgogne, il est implanté sur les communes d’Aloxe-Corton, Ladoix-Serrigny et de Pernand-Vergelesses. Le vignoble représente une superficie de 51 hectares exclusivement plantés en Chardonnay. Ces 51 hectares donnent une production de 2244 hectolitres soit seulement 230 000 bouteilles en moyenne.

Zoom sur la nouveauté D-Vine : paré de sa robe jaune pâle et de ses reflets dorés, le Corton-Charlemagne du Domaine Muzard Lucien et Fils 2015 révèle au nez la richesse traditionnelle des Chardonnay de Bourgogne avec son côté beurré et brioché, ainsi que floral. Une fois en bouche nous découvrons un blanc sec tendre avec un mélange d’amplitude, d’opulence et d’onctuosité complété d’une pointe d’acidité. Ce Corton-Charlemagne présente une longue persistance en bouche… Un Grand Cru à découvrir sans tarder sur www.10-Vins.com

Rayon de soleil au Clos du Notaire

A l’occasion de la sortie de 2 nouveaux vins du Clos du Notaire, découvrez Amélie et Victor, 2 vignerons passionnés…

Amélie et Victor ont pris le temps de trouver un domaine qui leur ressemble. En 2015, après un véritable coup de cœur, ils s’installent au Clos du Notaire et posent les bases de leur vie de famille.
fond-visage1
C’est avec un sourire rempli de générosité et d’authenticité qu’Amélie vous emmène à travers ses vignes et vous parle avec passion de son métier.
On l’écoute et on se (sur)prend à rêver aux plaisirs simples qui l’animent au quotidien : le réveil matinal avec le chant des oiseaux au printemps ; les odeurs iodées de l’été qui remontent jusqu’aux coteaux et se mêlent aux notes de jasmin de son jardin. Mais tournez la tête, et profitez de ce moment magique où les couleurs du ciel, de l’eau (de la Dordogne) et de la végétation s’harmonisent en ocre-rouge… Le vent s’apaise et laisse place au silence… il est temps de passer à table.
s du jardin, avec échalotes et coriandre ; Pour continuer, un tatin de canard aux pommes avec mesclun au vinaigre de framboise et pour finir sur une note gourmande, succombez à une brioche perdue aux épices d’hiver avec boule de glace vanille…

https://www.10-vins.com/fr/cotes-de-bourg-chateau-le-clos-du-notaire-2016
https://www.10-vins.com/fr/bordeaux-rose-le-clair-du-notaire-chateau-le-clos-du-notaire-2016

 

Californie Vs Bordeaux

Plus de 9000 km les séparent et pourtant ils travaillent les mêmes cépages : Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Merlot. Dégustez et comparez… mais avant revenons un peu sur les vins des États-Unis.

Quand Christophe Colomb arrive sur le continent américain en 1493, il marque le début d’une nouvelle ère pour la culture de la vigne.
Suivant le cours de l’Histoire, la viticulture aux États-Unis voit se voit succéder des périodes prospères et de déclin. Quelques décennies plus tard, les États-Unis deviennent le quatrième producteur mondial de vin (derrière la France, l’Italie et l’Espagne) avec sa région star, la Californie, qui s’est imposée tant sur la qualité que sur la quantité.

La diversité des sols et le climat ont permis une très bonne adaptation des cépages européens, le résultat : des vins généralement fruités avec une attaque puissante et agréable, et une longueur en bouche très douce. Les vins du nouveau monde plus séducteurs certes, mais avec peut-être une personnalité moins tranchée.

Judgement_of_Paris_photo_credit_Bella_Spurrier_(1)Savez-vous qu’en 1976, une dégustation à l’aveugle menée par onze experts reconnus, dont neuf Français, concluait à la supériorité des vins californiens sur les vins français. Plus de 40 ans plus tard, le débat déchaîne toujours les passions. Judgement of Paris, photo by Bella Spurrier

10-Vins vous propose de juger par vous-même ! Comparez 1 vin californien à 2 vins bordelais grâce à une sélection de flacons composée des mêmes cépages :
– USA : Sonoma County Trinité Estate Amaino 2013,Cabernet Sauvignon (84%), Cabernet Franc (10%), Merlot  (6%),
– FR : Pauillac Bois de Rose La Rose Pauillac 2013,Cabernet Sauvignon (60%), Cabernet Franc (30%), Merlot  (5%), Petit Verdot (5%)
– FR : Médoc Château Hourbanon 2010,Cabernet Sauvignon (65%), Merlot Noir (30%), Cabernet Franc (5%)

Découvrir l’assortiment : https://www.10-vins.com/fr/californie-vs-bordeaux

fr_usa.png

Rencontre avec Amélie Neau, Domaine de Nerleux

amelie-neau

Amélie n’a pas eu de révélation pour le métier de vigneron. Comme Obélix, elle est tombée dedans quand elle était petite.
A 14 ans, Amélie souhaitait faire un BTA (Brevet Technique Agricole) mais son père a préféré qu’elle passe le Bac. Vexée et un peu têtue, Amélie s’éloigne donc des vignes pendant quelques années. Après son Bac, elle poursuit ses études et obtient un Master en ressources humaines. Elle part ensuite exercer cette profession pendant 10 ans dans une banque en tant que DRH. Après avoir suivi le conseil de son père de s’ouvrir à de nouveaux horizons, elle revient en 2010 au Domaine de Nerleux enrichie d’un parcours atypique et formateur. Elle devient ainsi la neuvième génération à y travailler.
Amélie aime tout dans ce métier. Chaque jour lui permet de faire des milliards d’activités différentes. Il n’y a pas deux journées qui se ressemblent et elle ne s’ennuie jamais. Amélie a également développé l’œnotourisme sur le Domaine, désireuse d’apporter sa pierre à l’édifice. La journée type d’Amélie commence tôt le matin par un petit tour des vignes afin de voir les salariés. Le midi, elle s’octroie parfois des déjeuners avec les vignerons du coin.

La notion de partage est très forte entre les appellations du coin, il y a une bonne ambiance entre tous les domaines. L’après-midi et le soir enfin, Amélie s’occupe de la partie commerciale. Si le Domaine de Nerleux est un domaine important, il reste cependant familial et à taille humaine. Il y a un véritable esprit d’équipe et l’ambiance est très bonne. Tous les salariés sont là depuis plus de 10 ans, certains même 30.

Le Domaine bénéficie également d’un cadre exceptionnel grâce aux carrières de tuffeau qui entourent les vignes et ont servi à la construction des bâtisses. Le vin qu’ils produisent est un vin de plaisir : leur objectif est de faire passer un bon moment aux gens. Amélie est dans la générosité dans ses vins, comme dans la vie. La diversité des cuvées permet également de proposer des vins très différents : des vins plus classiques, pour répondre à des plaisirs simples, mais aussi des cuvées plus originales.

Amélie a la chance d’avoir une maman qui cuisine à merveille ! Si elle vous invite à dîner, c’est donc elle qui cuisinera pour vous et vous préparera un ris de veau crémeux à souhait, servi avec un Loup Blanc. De quoi être sûr de se régaler…

À la découverte des Grands Vins de Bordeaux avec 10-Vins !

Le Bordelais est le plus grand vignoble d’appellation (AOC) de France, et produit parmi les plus grands vins rouges du monde. Essayons d’en apprendre un peu plus sur ce vignoble au prestige historique et à la renommée internationale…

Situés de part et d’autre de l’estuaire de la Gironde, les vignobles bordelais s’épanouissent entre rive gauche et rive droite et l’Entre-Deux-Mers. Les appellations y sont nombreuses et révèlent des terroirs riches et variés où cabernet sauvignon, merlot et cabernet francs règnent en cépages rois. La répartition géographique des vignes donne leur nom aux régions : Médoc, Graves, Entre-deux-Mers, Rive Droite et Sauternais.

carte-Bordeaux2

Vous pouvez dès maintenant découvrir notre sélection de Grands Vins de Bordeaux dans un assortiment 10-Vins inédit, confectionné par Béatrice notre oenologue !

Et pour en apprendre encore plus sur les Vins de Bordeaux, leurs appellations, leurs classements… découvrez notre vidéo sur les Grands Vins de Bordeaux !

video

 

 

Participez à notre Grand Jeu de l’été !

Du 19 juin au 19 juillet, tentez de gagner une nuit pour 2 dans l’un de nos prestigieux hôtels partenaires équipés d’une D-Vine ! Pour participer, suivez les étapes suivantes : 

1- Passez une commande sur http://www.10-Vins.com (montant d’achat minimum 90€)

2- Vous recevez votre commande ainsi qu’un code à 4 chiffres

3- Rendez-vous sur notre page Facebook et découvrez notre album « Hôtels : le grand jeu 10-Vins »

4- Likez vos hôtels préférés et postez en commentaire votre code

Vous êtes alors inscrit au tirage au sort qui aura lieu le 20 juillet pour tenter de gagner une nuit pour 2 personnes avec petit déjeuner dans l’hôtel que vous avez choisi.

Croisez les doigts et regardez bien votre boite mail, vous serez contacté par mail si vous avez gagné !

La D-Vine dans vos hôtels préférés

Depuis quelques mois, 10-Vins équipe vos hôtels préférés ! Vous pouvez maintenant profiter de la solution D-Vine lors de vos déplacements professionnels ou vos vacances, au bar de l’hôtel ou même dans votre Suite ! Le vin au verre par la D-Vine n’est plus seulement à la maison…

Pour plus d’informations, contactez-nous : contact@10-vins.com