Rencontre avec Pierre Sibille (Domaine Sibille)

Alsaciens d’origine, Barbara et Pierre Sibille forment un couple de vignerons au profil atypique. C’est avec un brin de folie que cet œnologue de formation et cette fonctionnaire territoriale quittent tout en 2015 pour se lancer dans l’aventure et créer leur propre domaine ! Rencontre avec Pierre et Barbara, deux nouveaux venus dans la famille des vignerons D-Vine.

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire ce métier ? 

« Barbara et moi nous ennuyions dans nos jobs respectifs, réunions stériles, charges administratives… ou tout simplement la crise de la quarantaine. Personnellement, j’étais maître de chais dans une coopérative en Alsace mais qui n’avançait plus. Mais sans challenge, la vie est triste… Nous avons donc décidé d’utiliser mon expérience et de créer nos propres vins : indépendance et plus de chef au-dessus de soi !

Ce que l’on aime dans ce métier ? La polyvalence, le travail dans la nature, la création d’une cuvée de la taille au bouchage…

Ce que l’on déteste dans ce métier : la paperasserie !! »

Pouvez-vous nous décrire votre domaine ?

« Le Domaine Sibille est un petit Domaine à taille humaine, 15 ha et pas plus, des vignes bio entourées de garrigue. On gère tout jusqu’à la mise en bouteille, nous avons notre propre ligne de tirage. »

Si vous deviez décrire votre Minervois en quelques mots ?

« Notre Minervois est un vin direct, sur le fruit, on a des cépages tellement riches ! Pas un vin travesti au boisé, de la fraicheur (merci le terroir des grès), de la gourmandise et surtout, qui se marie bien avec un repas. Si on ne devine pas de plat avec notre vin, c’est qu’il manque quelque chose… »

A quoi ressemble une journée type avec vous ?

« On ne sait jamais avant de se lever, ah la météo… Sinon on court tout le temps entre vigne, cave, administratif et commercialisation. En pleine vigne on répond à un appel de Suède ou d’Allemagne, tout se mélange ! »

Si vous étiez un vin ?

« Un riesling sur granit du Sommerberg ! »

Si on s’invite à dîner chez vous ce soir, vous nous préparez quoi ?

« Deux solutions ! La plus simple, on se pose au bord la piscine avec une côte de bœuf sur le grill qu’on accompagne d’une bouteille de Minervois rosé 2017, débouchée il y a une heure. La deuxième solution, on vous prépare un apéritif dinatoire, plein de petits plats, tapenade, pizza… et on vide les bouteilles ouvertes au caveau pour déguster chaque vin avec chaque plat, l’aventure ! »

Votre Minervois L’Audacieuse Domaine Sibille 2017 vient tout juste de faire son entrée à la carte de la D-Vine. Aviez-vous des a priori vis-à-vis de la D-Vine ?

« Non, au contraire. On aime bien faire des découvertes. Les nouveautés, ça nous sort du quotidien. »

Qu’est-ce qui vous a séduit avec la D-Vine ?

« La D-Vine, c’est une autre façon de présenter nos cuvées aux clients, une belle présentation et des vins au top du service. Pour nous, c’est aussi une belle opportunité de se faire connaître du plus grand nombre. Un vin c’est comme une carte postale. Et si en plus il y a une réponse, c’est le début d’une belle relation. »


Pour découvrir le Minervois du Domaine Sibille 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s