10-Vins au concours « un des Meilleurs Apprentis de France »

Mercredi 15 octobre se tenait au Château de la Frémoire à Vertou (44), la finale nationale du concours « un des Meilleurs Apprentis de France » (MAF) en Sommellerie. Notre œnologue Béatrice Dominé faisait partie des membres du jury invités à évaluer les quatre candidats toujours en course pour décrocher une médaille.

Le concours MAF : une source de motivation pour les jeunes

Créé en 1985, le concours MAF est le petit frère des Meilleurs Ouvriers de France. Il s’adresse exclusivement aux jeunes sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage. Cette cérémonie est tous les ans l’occasion de montrer au grand public que la formation professionnelle est une voie d’avenir et de réussite. C’est dans le cadre du concours « un des Meilleurs Apprentis de France » en Sommellerie que notre œnologue 10-vins s’est rendue au Château de la Frémoire pour rencontrer et évaluer les quatre candidats.

Des épreuves entre connaissances théoriques, savoir-faire et créativité

Après s’être distingués dans les épreuves départementales et régionales, les jeunes apprentis se sont cette fois-ci consacrés aux quatre épreuves nationales, à savoir : Décantation / Analyse sensorielle / Service des effervescents / Argumentaire commercial. Béatrice était présente sur cette dernière épreuve où les candidats devaient proposer des accords mets/vins dans un contexte défini et un budget limité.

« En tant que jury c’est intéressant de voir la génération montante s’approprier des connaissances qui sont très anciennes, certains les maitrisent d’autres tâtonnent et d’autres perdent pieds. C’est aussi ça un concours ! Mais tous sortent grandi de l’expérience. » Béatrice D.

Un concours d’excellence où la rigueur est de mise puisqu’il faut atteindre la note prestigieuse de 18/20 afin de se voir décerner une médaille MAF.

La D-Vine au service de l’apprentissage

Surnommée le bras droit du sommelier, la D-Vine s’est vue elle aussi conviée à l’événement ; l’opportunité pour les apprentis sommelier de décompresser des épreuves en profitant d’un verre de vin servi dans les conditions optimales de dégustation. Par la même occasion, cette présentation de la D-Vine a permis à ces futurs professionnels de la restauration de découvrir une machine avant-gardiste qui viendra contribuer demain à l’excellence exigée par leur métier.

« Ces MAF ce sont les futurs grands sommeliers de demain. Dans notre société les techniques évoluent et il me paraissait évident d’associer ces jeunes à des techniques de demain. Ils sont la tradition, et nous nous sommes l’innovation au service de la tradition. Même si cette année il n’y a pas eu de médaille c’est important de garder le niveau du concours et ne pas « mettre de médaille histoire d’en mettre une » ! Au global ce fut enrichissant, un beau moment de partage. » Béatrice D.

(Re)découvrez la D-Vine : www.10-vins.com/fr/le-concept                                                   Retrouvez l’actualité MAF sur le site : www.meilleursouvriersdefrance.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s